fbpx

Conseils de musculation

Hamburger

Gagnez GRATUITEMENT un livre électronique avec 20 recettes.

Mettez votre e-mail de côté et recevez un e-book avec 20 recettes pour le gain de masse musculaire et la perte de graisse.

X
Accueil > Conseils de musculation > Conseils de musculation en général > Découvrez 6 raisons qui peuvent vous empêcher de devenir fort et défini

Découvrez 6 raisons qui peuvent vous empêcher de devenir fort et défini

Si vous vous entraînez depuis un certain temps, mais que jusqu'à présent vous n'avez pas été FORT et DÉFINI, certaines raisons peuvent vous gêner. Voyez 6 d'entre eux!

piège-rester-fort-défini

Perdre de la graisse corporelle, avoir un corps beau, fort et musclé ... Oui, c'est le rêve de la plupart des bodybuilders, qu'ils soient hommes ou femmes.

Evidemment, dans le cas des femmes, ce dernier désir est un peu moins (celui d'avoir un corps musclé), mais quand même, il est présent dans la mesure où, on sait qu'il n'est pas possible d'atteindre un tonus musculaire sans musculature relativement développé.

Malgré la perte de graisse corporelle afin de réussir définition musculaire être le rêve d'une bonne partie de ces personnes, beaucoup d'entre elles ne parviennent pas à atteindre leurs objectifs, soit à cause d'erreurs commises dans leur alimentation et / ou dans leurs protocoles d'entraînement, soit même parce qu'elles ont plus de difficultés à, en fait, perdre du gras.

Beaucoup de gens, même parvenant à perdre de bonnes quantités de graisse corporelle, n'ont pas un bon physique, avec une apparence définie. Il semble, dans ces cas, qu'il reste quelque chose à faire ou que tout n'est pas encore terminé ...

En pensant de cette manière, il est très intéressant que nous puissions comprendre certains points qui peuvent être considérés comme les raisons pour lesquelles vous n'obtenez pas la définition dont vous avez rêvé, afin de les corriger et, par conséquent, d'obtenir les résultats que vous souhaitez.

1 - Réduisez les calories très rapidement et en grande quantité

Réduire les calories est essentiel pour réduire la graisse corporelle. En effet, ce sont les calories qui sont converties en graisse corporelle lorsqu'elles sont en surplus et encore, ce sont les sources d'énergie du corps, même en suivant un régime isocalorique.

Ainsi, lorsque l'on réduit les calories, on force le corps à recruter de l'énergie à partir de ses réserves, notamment de la panicule grasse. Et c'est justement par ce recrutement que, petit à petit, nous réduirons notre adiposité.

Cependant, lorsque nous réduisons trop les calories et / ou les coupons en grande quantité, cela se traduit par un effet de rétroaction.

En général, le corps comprend qu'il a très peu d'énergie disponible, et votre corps verra ainsi ses réserves diminuées.

Ainsi, parce qu'il est «sage» (ce qui a garanti notre survie tout au long de l'histoire), il commence à préserver la dépense calorique, provoquant moins de perte calorique dans les activités et, bien sûr, moins de consommation de graisse corporelle. Et c'est justement au vu de cette situation que l'on connaît le «métabolisme lent».

En fait, si vous voulez vraiment perdre de la graisse corporelle, vous devrez réduire vos calories petit à petit et par petites quantités. Beaucoup de gens, désespérés de résultats, commencent à faire des coupes très brusques dans ce qu'ils mangent, endommageant le corps dans son ensemble.

Mais quelle serait la coupe appropriée? Cela peut varier d'une personne à l'autre, mais, en moyenne, une réduction initiale d'environ 500 Kcal de votre taux métabolique basal est recommandée.

Si vous perdez du poids très rapidement (ce qui signifie également perdre de la masse maigre), il vaut la peine de faire une réduction plus petite, avec quelque chose autour de 250-400Kcal. Cependant, si vous stagnez sans pouvoir perdre du poids, il peut être intéressant d'augmenter un peu plus ce déficit énergétique.

Alors, soyez patient et comprenez cela, avant de faire quelque chose de lent, mais, bien fait et durable que de suivre la voie facile et de rencontrer un obstacle encore plus difficile à surmonter.

2 - Ne pas pratiquer correctement l'aérobic

Os l'aérobic est excellent afin que nous aidions notre processus de perte de graisse corporelle. C'est parce qu'ils aident à la libération énergétique du corps.

Cependant, lorsque nous pratiquons l'aérobic en excès ou en déficit, nous n'avons plus de bons résultats. Dans le premier cas, parce que nous allons commencer à nuire à la récupération des exercices de résistance avec des poids et parce que nous allons entrer dans des états de catabolisme musculaire.

Cela est dû au fait que nous augmentons trop les niveaux d'hormones cataboliques dans le corps comme le cortisol, le glucagon (malgré sa courte demi-vie) et les catécholamines telles que la noradrénaline et l'adrénaline.

Une perte d'énergie excessive laisse le corps sujet à ces changements négatifs et à l'utilisation conséquente de la masse maigre comme source d'énergie par le corps.

Dans le second cas, parce que le manque d'aérobies entraîne un ralentissement du métabolisme du corps, en plus de cela, en fait, nous dépensons moins de calories par jour.

Nous altérons les processus lipolytiques et cessons de dépenser des calories qui pourraient être dépensées pour optimiser efficacement notre processus de réduction de la graisse corporelle.

Alors, découvrez quels sont les meilleurs systèmes aérobique pour vous aussi, savez les périodiser et les utiliser à votre avantage en temps et en intensité.

A LIRE AUSSI: Rencontrez 5 exercices aérobiques plus efficaces que le tapis roulant

3 - Beaucoup de repos entre les séries et les exercices

Beaucoup de gens perdent un temps précieux dans les gymnases et une bonne partie d'entre eux est simplement parce qu'ils se reposent trop. Le repos entre les séries est-il important et essentiel? Oui, sans aucun doute. Cependant, s'il est en excès, les résultats ne seront pas bénéfiques.

Pourtant, même si vous vous reposez déjà un peu, il est peut-être temps de rendre l'entraînement encore plus intense et, indirectement, de favoriser encore moins de repos, par exemple, faire des ensembles combinés et des bi-sets, etc.

Cependant, si vous savez que vous n'effectuez pas ces techniques, commencez à remarquer où vous vous trompez. Tu parles pas trop? Ne laissez-vous pas vos pensées couler et ne vous démarquez pas de vos entraînements? Très probablement, si vous vous arrêtez pour regarder, vous perdez du temps avec ce que vous ne devriez pas.

Se concentrer sur l'entraînement et le rendre aussi rapide et productif que possible vous aidera certainement à conquérir la définition que vous rêviez d'avoir.

A LIRE AUSSI: Quel est le temps de repos idéal entre les séries d'exercices

4 - Vous vous entraînez trop léger

L'entraînement trop léger est une dépendance que la plupart des culturistes ont aujourd'hui. Il semble qu'aller à la salle de sport soit devenu plus un statut et quelque chose pour "l'anglais à voir" que pour ceux qui recherchent des résultats solides. Alors, allez-y et faites tout, MOINS DE TRAIN LOURD!

De nombreuses personnes sont opposées à la douleur et n'essaient pas de la surmonter. Ainsi, lorsque l'exercice commence à devenir inconfortable, ils abandonnent. C'est précisément à ce moment qu'ils jettent leur temps à la salle de sport à la poubelle, car cela est synonyme d'entraînement léger, ce qui ne vous fera pas obtenir de bons résultats.

S'entraîner fort il ne s'agit pas de prendre X ou Y kg (tellement parce que cela varie d'une personne à l'autre et de chaque capacité physique), mais de transformer ce poids en quelque chose qui exige le plus de vous et de tous vos muscles.

S'entraîner dur vous oblige à prendre l'habitude de surmonter les limites de la douleur. Ce n'est qu'alors que vous pourrez adapter votre corps à des stimuli de plus en plus intenses et, pour cela, amorcer les changements qui se reflètent dans votre physique. Si votre maximum est de soulever 10 kg, alors faites-le! S'il soulève 100 kg, faites-le aussi! L'important est que la moyenne de ce qui est «maximum» est VOTRE MOYENNE INDIVIDUELLE.

Quand on s'entraîne trop légèrement, on n'oblige pas le corps à faire de son mieux pour surmonter un obstacle. Par exemple: imaginez qu'un enfant apprenne une équation de sommation mathématique. Donc, elle sait que 2 + 2 = 4 ou que 10 + 30 = 40.

Cependant, s'il n'est pas forcé, ou ne subit pas un nouveau stimulus pour comprendre une équation plus complexe, son intellect ne se développera pas dans la région. Il faut donc que dans la série suivante, elle développe des équations de multiplication, de division, etc. Par conséquent, chaque année et, à chaque nouvelle connaissance, elle doit s'adapter à de nouvelles façons de les résoudre.

Et la même chose se produit avec nos muscles: jour après jour, ils ont besoin d'être stimulés pour générer des progrès. Sinon, nous serons stagnants, ou pire encore, nous pourrons entrer dans des états de RETOUR, c'est vrai, pour involuer par le manque de formation adéquate et suffisamment lourde.

Nous devons considérer que s'entraîner dur fait également référence à l'utilisation de bonnes techniques appropriées et, bien sûr, à l'exécution correcte des mouvements. Lorsque nous parlons d'entraînement lourd, beaucoup associent ce concept uniquement au levage de grandes quantités de charge, alors qu'en réalité, nous parlons également de bonnes exécutions de mouvements.

N'oubliez pas que rien ne vient sans effort, sans parler d'améliorations physiques significatives. Alors, donnez au quotidien votre maximum et faites n'importe où!

5 - Vous faites des erreurs dans l'alimentation

Faites une erreur dans le régime c'est l'un des plus gros problèmes pour la plupart des gens, d'autant plus que la plupart d'entre eux sont suffisants pour proposer leurs propres protocoles alimentaires, alors qu'en réalité ils ne savent même pas comment manger moins mal.

Cela peut sembler un peu exagéré, mais la plupart des gens qui pensent manger «moins mal» mangent TRÈS MAUVAIS. Et lorsque nous mettons des protocoles alimentaires adéquats pour eux, alors, ils commencent à observer à quel point ils faisaient des bêtises et à quel point cela endommageait leurs résultats.

De manière simple, si votre objectif est d'atteindre une définition musculaire, vous devez réduire votre pourcentage de graisse corporelle. Vous devez donc amener votre corps à recruter de l'énergie à partir de ses réserves et pas seulement de l'énergie provenant de la nourriture. Et cela signifie manger moins que ce que vous dépensez. De plus, il faut mieux sélectionner les aliments, le moment de la consommation de chacun d'eux, etc.

Cependant, un régime hypocalorique ne fonctionne pas toujours. Il existe de nombreux cas où une personne manque de masse musculaire, donc, même si son pourcentage de graisse est faible, elle ne ressemblera pas à un corps défini. D'un autre côté, il y a encore des gens qui ont même des muscles considérables, mais qui ont de la graisse localisée. Dans ces cas, le régime hypocalorique n'est pas toujours approprié. On entre généralement dans un régime capable de favoriser une légère augmentation de la masse musculaire, car avec cela, une augmentation des taux métaboliques de base est obtenue et un recrutement conséquent de la graisse corporelle dans les voies énergétiques.

Nous considérons également que de nombreuses personnes mangent très peu et mangent encore mal. Comme mentionné, la réduction soudaine des calories peut entraîner un déficit de votre métabolisme et donc vous empêcher de brûler correctement les graisses.
Alors, recherchez toujours de bons conseils nutritionnels. Ce sera la clé pour que vous ayez des substrats adéquats et en quantités adéquates aux moments dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif.

6 - Vous vous êtes beaucoup entraîné

Il y a une association qui plus on s'entraine, plus nous aurons de résultats. Mais c'est un mensonge. Cela est dû au fait que, tout comme lorsque nous pratiquons des exercices d'aérobie, les exercices anaérobies lorsqu'ils sont en excès provoquent la libération des mêmes hormones cataboliques de notre cas précédent, en plus de l'usure des fibres musculaires et, en plus, de décomposer l'usure neurologique. .

N'oubliez pas que l'exercice provoque des processus pro-inflammatoires dans le corps, c'est-à-dire qu'ils stimulent l'inflammation. C'est même important pour le corps de réagir par le progrès, cependant, si ces niveaux d'inflammation sont très élevés, nous en aurons certainement de mauvaises conséquences, tant sur notre physique que sur notre santé.

Cela vaut la peine d'ajuster votre niveau d'activité physique. Commencez avec des systèmes 2X1 ou ABCD 1X dans la semaine. Pour ceux qui ont déjà un certain déficit dans l'alimentation, cette fréquence est certainement plus que suffisante.

A LIRE AUSSI: Connaissez 3 raisons pour lesquelles les excès en musculation peuvent nuire à votre entraînement

Conclusion:

Vous devriez probablement vous demander pourquoi votre ami est plus défini que vous, alors que votre corps ne semble pas répondre correctement à ce que vous voulez. Cependant, certaines de ces erreurs et protocoles incorrects peuvent se produire dans votre routine, entraînant la génération de telles pertes.

Par conséquent, les connaître et les corriger est essentiel pour tous ceux qui souhaitent obtenir de bons résultats et, bien sûr, de manière solide.

Bon entraînement!

Avez-vous aimé le contenu? Cliquez sur les étoiles ci-dessous et dites-nous, de 1 à 5, quel est votre score pour ce contenu!

Note moyenne: 4.7
Total des votes: 24

Découvrez 6 raisons qui peuvent vous empêcher de devenir fort et défini

Articles connexes

Recevez plus d'articles

Gagnez GRATUITEMENT un livre électronique avec 20 recettes.

Mettez votre e-mail de côté et recevez un e-book avec 20 recettes pour le gain de masse musculaire et la perte de graisse.

Laisse ton commentaire!